LES SUJETS

Qu'arrive-t-il aux papillons monarques au Mexique?

Qu'arrive-t-il aux papillons monarques au Mexique?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Par María Fernanda Medina Velázquez

Piedra Herrada est situé à San Mateo Almomoloa, dans la municipalité de Temascaltepec, État du Mexique, il fait partie de la réserve de biosphère du papillon monarque qui couvre une partie de l'État du Mexique et du Michoacán (CONANP, 2001). Le régime de propriété est éjidal, cette situation crée un défi pour la conservation des forêts d'oyamel en raison de la coordination entre les ejidatarios et les institutions; Selon Brenner (2009), l'enjeu est de coordonner les acteurs, les intérêts et les conflits, car les ejidatarios sont les propriétaires de la propriété et ont le besoin de tirer parti des ressources ligneuses et non ligneuses ainsi que de leurs terres, déclenchant changements dans l'utilisation des terres, où l'impact est une détérioration de l'environnement.

L'objectif de cet essai est de relier la conservation du papillon monarque au développement durable de la communauté Piedra Herrada du point de vue de la gouvernance environnementale, qui selon Hufty (2008) est associée à des accords formels et informels dans le champ normatif pour résoudre des problèmes, où non seulement le gouvernement intervient pour diriger la société, mais ce n'est pas une approche intégrative où tous les acteurs interagissent. Une visite de la zone de Piedra Herrada a été effectuée le 9 janvier 2017 afin de connaître la situation socio-environnementale à travers des entretiens informels avec les guides, qui sont des ejidatarios, sur la base de cela une analyse a été menée pour conclure si la gouvernance Elle est appliquée dans la conservation du papillon monarque, qui à son tour se traduit par un développement durable dans la région de Piedra Herrada à Temascaltepec, État du Mexique.

Pendant des décennies, il y a une préoccupation pour l'environnement, cette question a réussi à être de nature mondiale, l'officialisant avec diverses réunions internationales, le Mexique a été transféré en 2010 à la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique à Cancun; Malgré cette préoccupation internationale et nationale, les efforts n'ont pas été combinés pour parvenir à la conservation de l'environnement et donc au développement durable. Il est généralement admis que la conservation de l'environnement vise les ressources naturelles et la biodiversité; Cependant, cela va au-delà des questions environnementales, il n'est pas possible de parler de conservation si les aspects sociaux, culturels, politiques et économiques ne sont pas impliqués.

En 1986, l'habitat du papillon monarque a été décrété Réserve de biosphère (BR) (SEMARNAT, 2017), l'objectif est de conserver le phénomène migratoire du papillon monarque, Piedra Herrada comprend 100 hectares (Velázquez, 2006) étant un point d'intérêt par diverses institutions pour promouvoir l'économie de pair avec le développement durable pour minimiser les impacts environnementaux, car les habitants de Piedra Herrada ont des problèmes économiques et ont donc le besoin d'utiliser les ressources naturelles que l'ejido présente.

L'ejido, étant dans le polygone du BR, implique une limitation de l'utilisation traditionnelle des ressources naturelles; Cárdenas (2009) mentionne dans le dilemme des détenus que les institutions utilisent des règles telles que des interdictions ou des taxes, par conséquent l'individu décide de ne pas coopérer; Dans cette analyse, nous situons les conflits auxquels les Piedra Herrada ejidatarios ont été confrontés, premièrement pourquoi ils ne savaient pas que leurs terres se trouvent dans une zone naturelle protégée, cette situation implique des restrictions pour l'utilisation des ressources naturelles et pour Par conséquent, elle génère des conflits sociaux en ne pas comprendre la raison des restrictions.

Au cours de l'entretien, le guide mentionne qu'il y a environ 25 ans les habitants sont entrés dans la forêt pour s'occuper du bétail, se rendant compte qu'il y avait des colonies de papillons qui n'apparaissaient que pendant une saison et disparaissaient plus tard, ce phénomène s'est répété année après année en attribuant leur rester sur le site en tant que mystique, la communauté a soutenu que c'étaient les âmes de leurs ancêtres qui leur rendaient visite année après année; cependant, ils n'étaient pas conscients des avantages d'avoir leurs forêts choisies par cette espèce.

Au fil des ans, des visiteurs d'autres États et pays sont venus demander où se trouvaient les colonies de papillons, parfois ils payaient des gens pour les emmener là où ils se trouvaient; La situation économique des habitants de Piedra Herrada était compliquée car les voies de communication étaient des chemins de terre et les services de transports publics n'étaient pas fréquents, ce qui compliquait le transfert vers d'autres endroits tels que Valle de Bravo ou la ville de Toluca où se trouvaient les destinations. étude; le besoin de trouver de quoi nourrir leur famille les a forcés à utiliser leurs terres, les déboisant pour l'agriculture.

Compte tenu de ce scénario, il est nécessaire de s'organiser entre les ejidatarios comme des institutions avec un objectif particulier qui est la conservation du phénomène migratoire du papillon monarque, considérant que la gouvernance est «devenue un outil sociopolitique de gestion environnementale» (Alfie, 2013) , dont la base est la participation de la communauté aux institutions pour atteindre l'objectif principal; Il y a environ 10 ans, c'était lorsque les réseaux ont commencé à être réalisés principalement avec la Commission nationale des espaces naturels protégés (CONANP), selon le guide les premières années ont été compliquées car tous les ejidatarios n'ont pas accepté de conserver la forêt alors qu'ils en avaient besoin. activités agricoles.

Les premiers efforts de conservation des forêts ont été compliqués par l'organisation communautaire; Cependant, peu à peu une organisation collective a été réalisée: Cárdenas (2009) mentionne que les intérêts individuels et les motivations avec les groupes sont la somme de décisions individuelles, générant une solution individuelle et socialement souhaitable pour les personnes impliquées; Pour optimiser la conservation, des organisations telles que le Fonds mondial pour la nature (WWF), le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) ont uni leurs forces, où leur rôle est de surveiller le papillon monarque sur les forêts d'oyamel à travers la BR, de même, ils ont a fourni des outils pour que la communauté puisse obtenir un avantage économique dans le cadre d'un programme de développement durable qui recherche des stratégies et des mesures socio-environnementales équilibrées.Dans ce cas, le tourisme joue un rôle important dans le développement économique de la communauté de Piedra Herrada.

En conclusion Piedra herrada a fait des progrès ces dernières années, ils ont consolidé des stratégies en faveur de la conservation d'une espèce, ce qui implique le maintien d'un écosystème qui fournit un refuge à d'autres espèces de flore et de faune, générant des services environnementaux et économiques. La gouvernance selon Hufty (2008) peut être liée à la dynamique sociale puisque des ejidatarios aux institutions ont le même objectif, l'une des principales motivations est de parvenir au développement durable, l'infrastructure qu'ils utilisent à Piedra Herrada est conçue pour que l'impact sur l'environnement n'est pas agressif, donnant au touriste un sentiment de nature, il y a encore du travail à faire mais je conclus que Piedra Herrada est un exemple de travail conjoint où les acteurs se fixent un objectif et participent pour y parvenir, le monarque papillon Il est considéré comme un stimulant économique pour les ejidatarios et ils travaillent pour maintenir leur habitat où d'autres espèces vivent et en bénéficient.

Ecoosphère


Vidéo: Les papillons monarques prennent leur quartier dhiver au Mexique (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Baldwin

    Je suis désolé, mais je pense que vous vous trompez. Je peux le prouver. Envoyez-moi un courriel à PM.

  2. Portier

    Que ferions-nous sans votre idée admirable

  3. Salkis

    Je félicite, au passage, cette excellente pensée tombe

  4. Zulkilkree

    Ils sont bien versés dans ce domaine. Ils peuvent aider à résoudre le problème. Ensemble, nous pouvons trouver une solution.

  5. Arall

    tu as été visité par l'idée remarquable



Écrire un message